Né de la nécessité pour les marques de communiquer différemment et librement, le marketing alternatif ne cesse d’aller de l’avant à travers ses modes d’expressions, ses supports et ses mécaniques. Indubitablement, la rue demeure et demeurera un terreau de communication fertile et inventive où bat la mesure de la cité.

Espèces en voie de développement, les marques sont en quête perpétuelle de singularité. Cette soif inextinguible sanctifie la différence et encourage les annonceurs à sortir des sillons publicitaires usuels ou à les enrichir grâce à des opérations de street ou de guerilla marketing.

Loin de se cantonner à la distribution de prospectus, le marketing alternatif conglomère un large éventail d’expressions dans l’espace urbain. La diversité des concepts mis en oeuvre, ainsi que la pluralité des supports déployés par yummycommunication, élargissent intensément le spectre des possibilités. Les éléments de cette « mise en marque » de la rue sont hétéroclites mais le but demeure identique : identifier la rue à la marque d’une façon insolite et éphémère et, bien entendu, générer du buzz.